Les étapes pour renforcer votre balcon

Saviez-vous que la durée de vie moyenne d’un balcon est de vingt ans ? Sans une inspection régulière de la structure de vos balcons, des accidents peuvent survenir. En effet, chaque année, des balcons s’effondrent principalement à cause de la détérioration de la structure porteuse.

Gardez l’esprit tranquille et évitez les accidents en suivant les conseils suivants !

Renforcer le balcon : quand faut-il s’inquiéter ?

Quels sont les signes qui doivent vous alerter et vous pousser à faire appel à des professionnels ? Malheureusement, si vous attendez de voir des signes évidents de dégradations, il est peut-être déjà trop tard pour mener des actions préventives !

Tout d’abord, pour inspecter votre balcon, il faudra le voir par en dessous. Demandez par conséquent l’accès à votre voisin et faites une inspection visuelle de l’état de la dalle de béton qui forme votre balcon.

Si vous voyez le béton éclater ou se fissurer par endroits ou si vous voyez apparaitre du métal rouillé, c’est le signe que votre balcon a subi les dommages du temps et qu’il est grand temps d’intervenir. D’autres signes avant-coureurs peuvent vous alerter : solives pourries, joint d’étanchéité désagrégés, balcon qui vibre lorsque vous sautez dessus…

Si vous remarquez ces indices, il est temps de faire appel à un professionnel !

Consolider un balcon : les professionnels à la rescousse

Un balcon est un ouvrage délicat : s’il s’effondre, il peut risquer la vie des personnes ! Ne laissez donc pas la réparation de votre balcon à des mains novices.

Recourir à un bureau d’études pour identifier les solutions

Pour connaitre l’étendue des dégâts et la manière de procéder pour réparer votre balcon, la meilleure méthode est de faire appel à un bureau d’études structures. Les ingénieurs se déplaceront chez vous avec des outils de mesure afin de diagnostiquer les éléments constitutifs du balcon.
Ensuite, après avoir estimé le degré de gravité du désordre, les ingénieurs produiront une note de synthèse expliquant le procédé à suivre pour renforcer le balcon. Ils pourront par exemple préconiser un renfort par l’ajout de colonnes d’acier ou de bois aux coins, de doubler le nombre de solives, d’améliorer le drainage ou de poser des équerres.

Bien entendu, le bureau d’études fournira les plans d’exécution, avec les cotes précises du moyen de renfort préconisé (diamètre des colonnes à poser, dimensions des équerres, gabarit des solives…).

Consultez également: Quand et comment renforcer la cave ?

L’entreprise de construction pour rénover le balcon

Grâce aux notes de calcul réalisées par le bureau d’études, l’entreprise de construction pourra suivre les plans et renforcer le balcon.

Les travaux commenceront par la pose d’étais provisoires, afin de soutenir la charge du balcon durant toute la durée des travaux de rénovation de balcon.

Ensuite, l’entreprise réalisera un nettoyage approfondi de la surface afin d’éliminer les mousses et salissures résultant des intempéries. S’il s’agit d’un balcon en bois, il faudra le poncer puis le décaper et le protéger par une huile ou un dégriseur.

Si nécessaire, il faudra poser un joint en silicone afin d’étanchéifier le balcon et éviter ainsi les infiltrations vers l’intérieur du logement.

Ensuite, l’entreprise posera toutes les solutions de renfort prescrites par le bureau d’études.

Notre conseil : lorsque vous choisissez une entreprise de construction, pensez à demander leur certificat d’assurance dommage-ouvrage et leur garantie décennale.

Vous souhaitez renforcer le balcon de votre logement ? Faites diagnostiquer votre ouvrage avant qu’il ne soit trop tard ! Contactez-nous pour obtenir un devis gratuit.

Retour vers le Haut